Les lois de l'attraction

Auteur : Vynanoss

 

La loi de l’attraction permet d’attirer des choses positives ou négatives dans sa vie par le biais des pensées et des actions.

 

Cela se base sur le simple principe que tout est fait d’énergie et que tout type d’énergie envoyé dans l’univers revient à son expéditeur.

 

Pour utiliser la loi de l’attraction et dire au monde ce que souhaite, il faut commencer par créer un état d’esprit positif. Ensuite, travailler à la réalisation des objectifs et enfin savoir affronter les contretemps avec une attitude toujours positive.

 

La première des méthodes consiste à créer un tableau de visualisation de la vie que l’on désire vraiment. Pour cela tous les types de représentations seront des supports utiles. En découpant des mots et des images dans un magazine, en imprimant des photos ou en utilisant certaines que vous avez-vous-même réalisées. Ceci se transformant en une sorte d’immense collage de ce que vous souhaiteriez être ou … Avoir !

 

Dans un lieu où vous passez le plus de temps pour vous permettre de pouvoir le voir régulièrement, accrochez ce collage. Jetez-y un œil régulièrement, non en regret de ne pas être ou avoir, mais bel et bien pour y trouver l’inspiration nécessaire afin d’avancer vers, ce qui doit d’être des objectifs, non des rêves irréalistes. 

 

Vous pouvez, bien naturellement inclure des photos de la voiture de vos rêves, d’une maison confortable … Mais cela doit rester dans le domaine du « réel » et en aucun cas ne doit exprimer la jalousie. Ne mettez pas la photo de la maison de votre patron avec l’idéal de posséder mieux ou plus que lui …

 

Ce tableau de visualisation n’est pas une baguette magique, il n’est que le catalyseur mental (positif) pour vous permettre d’obtenir ce que vous voulez, mais vous allez devoir aussi agir. Tout ne viendra pas tout seul !

 

Chaque jour devra être un pas vers votre ou vos objectifs. Peut-être d’ailleurs est-il plus simple de se limiter à des objectifs iniques, plutôt que de chercher à vouloir trop de chose à la fois. Il n’est souvent pas réaliste de courir après plusieurs lièvres à la fois dit le proverbe !

 

Commencez par accorder un petit temps chaque jour afin de suivre un de vos objectifs. Allongez petit à petit la durée. Ce temps consacré à l’objectif doit être plaisant et volontaire. En aucun cas il ne doit prendre forme de corvée ou de contrainte dans votre esprit. Ceci conduirait à l’échec par diffusion d’énergies négatives dues à ses ressentis négatifs.

 

Afin de rester dans un axe précis et de pouvoir mesurer les progrès, vous pouvez faire une liste d’étapes simples à suivre pour atteindre des objectifs intermédiaires, avant de considérer celles qui sont atteintes. Il est souvent positivant et valorisant de pouvoir mesurer ses propres progrès et ces visualisation intermédiaires vous aideront à atteindre des résultats extraordinaires.

 

En essayant de travailler vos objectifs tous les jours à la même heure, sans que cela ne devienne contraignant ou trop habituel, vous pouvez focaliser plus aisément l’énergie positive. En vous levant un quart d’heure plus tôt tous les matins pour vous y mettre, en passant la moitié de la pause repas, ceci pour les dédier à votre objectif, vous amplifiez les effets énergétiques.

 

Pour conserver le cap, il semble utile de tirer des bilans positifs, mais aussi objectif et reconnaitre quand un objectif n’est pas atteint … Ou est trop élevé.

 

Examinez avec soin, les raisons qui ont empêché d’atteindre ces buts et décidez réalistement des changements de cap ou de niveau auxquels vous devez procéder.

 

Si vous aviez pris la décision de prendre une heure par jour pour travailler à vos objectifs, mais que vous ne le faites que le premier jour ... Acceptez l’évidence et reconnaissez-en vous-même, de ne pas avoir fait correctement les choses !

 

Dites-vous que vous devez vous remettre en selle. Essayez d’ajuster le travail dédié, limitez-vous à seulement quinze minutes par jour pour voir si vous y arrivez mieux.

 

Exprimez auprès des autres ce dont vous avez besoin, ce que vous voulez, c’est la seule façon pour eux de connaitre vos attentes. Personne ne peut lire vos pensées (quoi que), c’est pourquoi vous devez dire aux autres ce que vous pensez. Soyez direct et honnête à propos de ce dont vous avez besoin et vous pourriez le recevoir. Trop souvent, bien des personnes se plaignent plus de ne pas être aidées, que de simplement demander une aide, un besoin, outils.

 

Vous ne voulez pas être seul un weekend ! Au lieu de vous dire (à vous-même, à vous seul) en boucle :

 

« J’aimerais bien avoir quelque chose à faire ce weekend » !

 

Allez voir des amis, des connaissances et demandez ouvertement :

 

 « Cela te dirait d’aller voir un film vendredi soir, avec moi » ?

 

L’autosuggestion positive doit servir à vous motiver. S’il est normal (parfois) d’avoir des pensées négatives à propos de soi, cela ne devrait pas empêcher d’accomplir des objectifs. Lorsque vous avez ce type de pensées négatives, vous devez les remettre en question et les remplacer par des pensées positives. Il faut contre balancer les énergies pour conserver l’équilibre. Ayez une maxime de vie, un mantra positif, et utilisez-les plusieurs fois par jour pour conserver le cap, pour vous motiver à rester sur le bon sentier.

 

Si vous pensez négativement dans le genre 

 

« Je n’arriverai jamais à parler en public ». 

 

Vous ne faites que briller par vos propres limites. Remettez cette pensée en question en vous souvenant que tout le monde démarre de zéro et que c’est en s’en forgeant qu’on devient forgeron.

Dites-vous bien que vous vous amélioriez chaque fois que vous le ferez, alors que vous resterez dans le marasme et l’impossibilité de le faire, si vous n’essayez pas.

 

Ne pas fixer ses attentions sur le passé (la vieille voiture qui est tombée en panne) mais plutôt se concentrer sur l’avenir (cette voiture neuve bientôt à vous). Cela vous permet de vous concentrer sur ce que vous voulez dans la vie plutôt que sur les choses dont vous ne voulez pas. Cela envoie un message à l’univers, vous vous attendez à ce que de bonnes choses vous arrivent.

 

Penser aux choses que vous voulez au lieu de penser à celles que vous ne voulez pas.

 

En répétant mentalement sans cesse :

 

« J’aimerais bien que ma voiture ne tombe pas en panne tout le temps ».

 

Vous focalisez sur votre vieille voiture, et n’ouvrez aucun canal mental vers la possibilité de posséder une nouvelle voiture.

 

Autre exemple :

 

En pensant : « j’étudie sérieusement pour avoir de bonnes notes » l’on se place dans l’énergie positive quand dire : « j’espère que je ne vais pas rater mon semestre » reste du domaine négatif.

 

Il est important que vous évitiez des phrases qui se basent sur les mots négatifs que sont : « non » ou « ne pas » pour exprimer ce que vous voulez.

 

Ne pas formuler : « je ne veux pas perdre mon travail » ; mais bien « je veux (volonté) conserver mon emploi ».

 

De la même façon, incluez-y des mots qui représentent ce que vous voulez pour éviter d’attirer ce que vous ne voulez pas.

 

Si vous dites : « je ne veux pas perdre », vous envoyez le mot « perdre » alors que si vous dites :

« je veux gagner », vous envoyez le mot « gagner ».

 

La loi de l’attraction suggère que l’univers peut vibrer en résonnance aux mots que vous utilisez, mais pas avec les intentions que vous avez.

 

Cela signifie que si vous dites : « plus de dettes », l’univers vibre sur la notion de « dettes ».

 

Visualisation des souhaits

 

Fermez les yeux et projetez-vous vivre la vie que vous souhaiteriez le plus. Imaginez-vous occuper le poste professionnel dont vous seriez le plus à même et heureux de tenir.

 

Faites-le tous les jours pour solidifier vos intentions et les rapprocher de la concrétisation.

 

Imaginez obtenir une promotion au travail au lieu de vous imaginer en train d’accomplir vos activités habituelles. Vous ne voulez pas seulement avoir un travail, vous voulez devenir le meilleur.

 

En appréciant les bonnes choses de votre vie, vous vous sentirez mieux et cela vous aidera à garder un état d’esprit positif. Énoncez à voix haute les choses qui vous remplissent de gratitude ou faites-en une liste mentale, le « ça s’est fait ». Il est aussi utile de savoir remercier les personnes pour les bonnes choses qu’elles ont sues apporter à votre vie. Cela leur fait plaisir, certes, mais cela tonifie votre propre vibratoire.

 

Tous les matins avant de vous lever, notez deux ou trois choses qui vous remplissent de gratitude Cela vous aide à commencer la journée de bonne humeur.

 

Le stress est une partie normale de la vie, mais il va être difficile de le gérer s’il devient trop lourd. Pour vous soulagez du stress de la vie quotidienne, faites, le vide en vous par :

  • Des promenades dans la nature ;
  • La contemplation des spectacles de l’univers (un levé ou un couché de soleil, une plante qui fleurie, un oiseau qui picore) ;
  • Des courtes méditations pour détendre votre corps et votre esprit ;
  • Des périodes d’autarcie (écouter de ma musique, peindre, s’adonner à l’art) ;

Un exercice de méditation simple, asseyez dans une position confortable, puis fermez les yeux. Concentrez-vous sur votre respiration en laissant vos pensées aller et venir. Remplacez vos inquiétudes par des pensées positives. Vos inquiétudes pourraient concrétiser les choses que vous essayez d’éviter. Lorsque vous commencez à vous inquiéter, remettez en question vos pensées en vous demandant quelles sont les chances qu’elles se produisent. Ensuite, réfléchissez à ce qu’il s’est passé dans le passé lorsque vous vous êtes inquiété. Imaginez la pire des choses qui puisse se produire si vos inquiétudes venaient à se réaliser. Vous allez peut-être vous rendre compte que ce n’est pas vraiment important sur le long terme.

 

Les questionnements à réaliser sur des inquiétudes hypothétiques …

  • Quelles sont les chances que cela se produise vraiment ?
  • Cela s’est-il déjà produit dans le passé ?
  • Si cela se produisait, serait-ce vraiment un gros problème ?
  • Y penserez-vous encore dans un an ?

Avec ces questionnement (réalistes) vous allez probablement vous rendre compte que vous vous êtes inquiétez pour rien.

 

Il est utile de réfléchir à ce que sera votre vie dans cinq ou dix ans.

 

Vous soucierez-vous encore des choses dont vous vous souciez maintenant ? Probablement pas.

 

Au début, il va être difficile de garder des pensées positives. Il est naturel d’avoir des pensées négatives. Cependant, il est utile de se concentrer sur des pensées positives en affrontant intentionnellement vos pensées négatives. Sachez les reconnaitre, les rejeter et les remplacer par des choses plus positives. Avec de l’entrainement, vous deviendrez plus positif et irez vers les énergies positives et constructrices.

 

Le stoïcisme

 

Ne vous sentez pas responsable de ce que vous ne contrôlez pas. Tout le monde passe par des moments difficiles. Ne vous tenez pas responsable des choses qui vous arrivent, car elles peuvent arriver à tout le monde.

 

Quelqu’un percute votre voiture pendant que vous êtes à l’arrêt à un feu rouge. C’est un accident et vous ne l’avez pas causé, alors ne vous en sentez pas responsable.

 

Personne ne peut avoir une vie parfaite sans mauvais moments, même si vous utilisez un outil comme la loi de l’attraction.

 

Vous ne pouvez pas éviter que des évènements malheureux se produisent, ce n’est pas possible. Cependant, vous pouvez éviter de les attirer et vous choisir de changer votre réaction à ces revers. Au lieu de vous énerver, vous devez les accepter comme partie intégrante de la vie.

 

Vous n’obtenez pas le poste que vous vouliez vraiment. Au lieu de vous apitoyer sur votre sort, vous devez accepter que ce ne soit pas le bon moment. Ensuite, réfléchissez à la manière dont vous pouvez vous servir de cette expérience pour mieux faire la prochaine fois.

 

Tirez les leçons ou trouvez les bons côtés, cela aidera à voir que le moment difficile a pu apporter quelque chose de positif dans votre vie. Lorsque vous êtes prêt, réfléchissez à ce qu’il s’est passé pour voir comment cela vous a aidé à vous développer.

 

Ne vous forcez jamais à tirer les leçons de la vie trop tôt ou trop rapidement. Le jugement pourrait être faussé ou déformé par une réactivité émotionnelle plus que par une objectivité conjoncturelle.

 

Prenez le contrôle après un revers (remonter en selle) car lorsque vous devez surmonter un obstacle, vous pourriez sentir votre assurance diminuer et votre esprit positif s’affaiblir, mais en en reprenant le contrôle, vous pourriez reprendre la situation en main.

 

La loi de l’attraction ne consiste pas à faire des vœux en espérant qu’ils se réalisent. Vous concentrez simplement votre attention sur l’expression de votre énergie positive pour attirer encore plus d’énergie positive.

 

Soyez patient, car tout changement demande du temps. Si vous vous sentez frustré, vous allez envoyer des pensées négatives à l’univers et vous allez devoir attendre encore plus longtemps avant d’obtenir ce que vous voulez.

 

Évitez de vous inquiéter, car cela transmet à l’univers des vibrations qui conduisent à de mauvaises choses.