Clôture du Sabbat

Réalisation Belfégor

Nous le savons la magie demeure alors que notre cercle meurt ...

 

La clôture du sabbat, dans les circonstances dites normale (hors Yule et Litha) s’effectue au soir du lendemain.

 

Si la haute tradition voit s’ouvrir le sabbat au crépuscule du soir dédié (voire aux heures exactes des solstices et équinoxes), la clôture ne se peut intervenir qu’au lendemain soir, bien après que le soleil n’est quitté l’horizon (au moins une heure après l’heure légale de couché).

 

Cela est un moment un peu triste, puisqu’il délie les servants (célébrants) de leurs tâches et vient dissoudre l’espace dédié … Mais alors que le cercle meurt, n’ayons point de torpeur, puisqu’il se sait que la magie demeure.

 

Le célébrant congédie les Forces convoqués, ainsi que les 4 Gardiens (en les remerciant) …

 

Il procède à l’évocation des salutations …

 

Évocations

 

L’évocation a pour but de signifier la clôture des célébrations et ainsi donc de rompre tous les liens avec : les forces Ineffables de la Nature, les Puissance Cosmique, les Vibratoire Universel, les Esprits et Êtres sans liens.

 

C’est la libéralisation de tous et des lieux ayant servis à la célébration, le retour au neutre et à l’équilibre tellurique. La fermeture de la brèche intemporelle.