Ouverture du Festival

Réalisation Belfégor

 

L’ouverture du Festival, est relative aux alignements planétaires. Il se détermine avec les phases lunaires, les implications que donnent les pressions des solstices, des équinoxes. Directement en lien avec la date culminante des célébrations, c'est en fait le signal, le marqueur, l’appel cosmique au Cercle, à l'espace sacré, à la célébration.

 

L'importance de pratiquer les célébrations d'ouverture de festivals résident dans deux faits incontournables et important pour le déroulement de la cérémonie à venir. c'est ce qui se nomme :

 

 

 

Ressentir l'appel

 

Son rôle et sa fonction primordial sont de se placer en les meilleures conditions mentales et vibratoires. Ceci donnant la possibilité d’être au summum de la fusion lors des célébrations sabbatiques.

 

Cette ouverture remonte à la nuit des temps, quand l’humain (mais aussi les animaux) ressentant les temps venus, faisaient chemin pour se rendre en quelques hauts lieux vibratoires afin d’y rencontrer d’autres de leur espèce et y marquer (célébrer) le changement cosmologique, l’influence planétaire et le vibratoire tellurique.

 

L’on retrouve ainsi les longues marches des anciens pour se rendre en haut des montagnes (y voir la symbolique de Moïse montant le Sinaï pour rencontrer Dieu).

 

Dieu dit à Moïse : « Monte vers l’Éternel avec Aaron, Nadab et Abihu ainsi que 70 anciens d'Israël, et vous vous prosternerez de loin. Moïse s'approchera seul de l’Éternel : les autres ne s'approcheront pas et le peuple ne montera pas avec lui ».

Exode 24.1-2

 

Chez les animaux l’on pensera pour ne citer que les plus marquants :

  • Le cimetière des éléphants qui reste un endroit où, les éléphants d’Afrique se rendent d’eux-mêmes pour mourir. Mythe évoqué par David Livingstone, probablement né de la découverte de squelettes groupés dans des lieux fréquentés par des éléphants âgés.
  • Le brame, le cri que poussent les cerfs pour attirer l’attention des femelles pendant la saison des amours. En effet, il arrive souvent que des cervidés s’affrontent quand d’autres mâles étrangers à leur groupe essayent d’approcher les femelles de leur harem. À cet effet, exceptionnellement les cerfs n’hésitent pas à sortir de leur discrétion légendaire pour se mettre à découvert dans les zones dégagées de la forêt, cela dès le crépuscule jusqu’à la nuit.

Il semble donc évident que Dame Nature et les influences planétaires donnent des signaux clairs depuis des millénaires pour que les habitants de la planète puissent avoir des instants de rencontres et de partages.

 

Pourquoi feindre de les entendre, de les ressentir ?

 

Alors qu’ils sont et restent notre fibre interne et universelle.

 

Périodes & durées des festivals

 

Festival de Samhain

 

Le festival de Samhain débute à la Nouvelle Lune d’Octobre et se clos au soir de la Nouvelle Lune de Novembre. Ouverture de la Saison Sombre.

 

Festival de Yule

 

Le festival de Yule débute à la Nouvelle Lune d’avant le solstice d’hiver et se clos au matin du douzième jour d’après ledit solstice.

 

Festival de Imbolc

 

Le festival de Imbolc débute à la Nouvelle Lune de Janvier et se clos au soir de la Pleine Lune de Février.

 

Festival de Ostara

 

Le festival de Ostara débute à la Nouvelle Lune d’avant l’équinoxe de Printemps et se clos au lendemain soir de l’équinoxe.

 

Festival de Belteine

 

Le festival de Belteine débute à la Nouvelle Lune de Mai et se clos au soir de la Pleine Lune de Juin. Ouverture de la Saison Claire.

 

Festival de Litha

 

Le festival de Litha débute à la Nouvelle Lune de Juin et se clos au matin du douzième jour d’après ledit solstice.

 

Festival de Lammas

 

Le festival de Lammas débute à la Nouvelle Lune de Juillet et se clos au soir de la Nouvelle Lune d’Août.

 

Festival de Mabon

 

Le festival de Mabon débute à la Nouvelle Lune de Septembre et se clos au lendemain soir de l’équinoxe.