Belotennia

Réalisation Orus

 

Informations générales sur Belotennia

 

Belotennia devenu avec le temps Beltane, Belteine signifie littéralement les Feux de Bel ou les Feux Resplendissants.

 

Aed, le Feu, est fils de Dagodeuos, il est lueur de conscience, lueur de l’âme.

 

Belen est le feu solaire, le feu de Vie, la force animique présente en chaque être, qui s’exprime aussi dans le désir et la force génésique.

 

Taranis est le Feu du Ciel, le grand sacrificateur, dont l’union avec la « substance plastique universelle » est à l’origine de toute chose  ... C’est le Feu cosmique.

 

Le feu est plurivalent, à la fois énergie de destruction, de transformation, et feu qui réchauffe, qui permet la vie, et éclaire l’obscurité.

 

Le feu est également un symbole de purification et de régénérescence.

 

Il symbolise enfin la purification par la compréhension, jusqu’à sa forme la plus spirituelle, par la lumière et la vérité.

 

Fête sacerdotale dédiée tout particulièrement au Feu, aux feux terrestres, animiques, spirituels, c’est aussi une célébration d’obligation, dans la culture druidique, dont nul ne saurait se soustraire sans graves conséquences.

 

Belotennia est donc une célébration des feux, mais plus particulièrement des Feux qui participent à l’ordre des choses, à la Vie, à la croissance. On y trouvera d’ailleurs un écho dans les feux solsticiaux qui seront allumés un peu plus tard dans la saison (Litha, solstice de l’été en Simi Visonnios (30 jours, matu), mi-printemps (du gallois gwanwyn et du cornique gwenton  signifiant printemps) au sens de milieu de la belle saison. Mabon ou Modron équinoxe de l’automne célébré en Aedrinios (30 jours, matu), peut-être pouvant se traduire par ardeurs ou flamboyance.

 

L’évocation de Belenos

 

Belenos est la force de Vie, la Lumière solaire, le Feu qui éveille le désir de croître et de devenir. Toutes pratiques favorables à la Vie lui sont consacrées, en particulier le rite prophylactique (préventifs) qui consiste à faire passer hommes, familles, troupeaux, entre deux bûchers pour leur garantir vie et prospérité. Belenos est la Lumière sous sa forme manifeste, celle qui conduit les hommes, les éclaire sur leur chemin et leur offre l’illumination. C’est la Lumière Claire. Belenos est aussi l’éveilleur des feux intérieurs, ceux du désir amoureux, et sur un plan différent ceux du désir de rencontre avec notre âme.

 

Belotennia constitue donc une fête du Feu et de la Lumière. Elle est d’ailleurs considérée comme la porte de la saison claire, tandis que Samonios est considéré comme la porte de la saison sombre.

 

L’évocation symbolique du mouvement de la roue céleste, Roue de Taranis autour de l’axe cosmique trouve sa place au moment de Belotennia. Aux intériorités de la saison sombre, se substituent dès lors les manifestations extériorisées du rythme, du mouvement, de la vie. Dans l’Antiquité, c’était le moment où les guerriers sortent de leur période d’inaction pour reprendre leurs activités (chasse, guerre, rasia et protections).

 

Traditionnellement, la période de Beltane est propice à la cueillette des plantes médicinales, dont les vertus sont augmentées par la Qualité du Feu céleste. 

 

C’est à cette période que se récolte les « rosée » du matin, pour en faire quelques « Eaux Lustrales », aux vertus si particulières.

 

Les éléments du rituel

 

Le rituel de Beltane met en jeu plusieurs actes symboliques :

  • Allumage rituel des feux et rite de passage entre deux feux ;
  • Évocation des forces de vie, de croissance et évocation du jeu amoureux entre Dieux et Déesses ; 
  • Sacrifices au Feu ;
  • Préparation de plantes médicinales ou magiques ;
  • Évocation de la roue solaire autour de l’axe cosmique ;

 

L'encens de Belotennia

 

Il faut préparer de la sciure ou des copeaux d'aubépine cueillie au moment de la fête de Belotennia de l'année précédente.

 

Écrasez dans un mortier :

  • 4 parts de bois d'aubépine ;
  • 1 part de pétales de fleurs de jacinthes ;
  • 1 part de feuilles de lierres séchées ;

Malaxez le tout avec 10 gouttes d'huiles de jasmin.

 

Autre recette d'encens de Belotennia

 

Mélangez ensemble :

  • 3 parts d'oliban ;
  • 1 part de pétale de rose ;
  • quelques gouttes d'huile de jasmin ;
  • quelques gouttes d'huile de néroli ;